LA PASSE-MIROIR, TOME 4 : LA TEMPÊTE DES ECHOS – CHRISTELLE DABOS

LA PASSE-MIROIR, TOME 4 : LA TEMPÊTE DES ECHOS – CHRISTELLE DABOS

Avant toutes choses, je dois vous avouer que les trois premiers tomes de La Passe-Miroir ont été de véritables coups de cœur. En découvrant cette saga j’ai découvert un univers qui m’a fascinée, avec des enjeux de dingue et un couple que j’ai chéri tout au long de ma lecture. Et puis est arrivé ce tome 4, que j’ai enfin pris le temps de découvrir et là… Ce fut pour moi la dégringolade.

Le monde est sens dessus dessous. L’effondrement des arches a bel et bien commencé. Une seule solution pour l’enrayer : trouver le responsable. Trouver l’Autre. Mais comment faire sans seulement savoir à quoi il ressemble ? Ophélie et Thorn se lancent ensemble sur la piste des échos, ces étranges phénomènes qui semblent la clef de toutes les énigmes. Ils devront explorer plus en profondeur les coulisses de Babel ainsi que leur propre mémoire. Et pendant ce temps, sur Arc-en-Terre, Dieu pourrait bien obtenir le pouvoir qu’il convoite tant. De lui ou de l’Autre, qui représente la plus grande menace ?

Quand les avis sur ce dernier tome ont commencé à arriver, il y a eu ceux qui ont adoré et ceux qui ont détesté. Je vous avoue avoir été persuadée que je ferais partie de ceux qui ont adoré. A mon grand regret, je me suis trompée.

Et pourtant, j’ai dévoré La Tempête Des Echos. Je n’ai pas vu les pages défiler, chaque moment de temps libre était entièrement dédié à ma lecture, j’ai pas su décrocher. Malgré tous les défauts, je voulais connaître la suite mais surtout, je voulais savoir si Ophélie et Thorn allait enfin avoir droit au happy end qu’ils méritaient tant. J’ai d’ailleurs adoré les scènes où ils se retrouvaient.

Malheureusement, lire à une vitesse folle ne m’a pas empêchée de déceler d’énormes défauts dans l’intrigue. Je trouve que pour un dernier tome, il y avait beaucoup trop de nouveaux éléments qui étaient introduits et qui ne répondaient pas forcément à nos questions. Je me suis souvent demandée pourquoi on nous parlait de tel élément, pourquoi on commençait une nouvelle chose alors qu’on est en plein dans la fin de la saga et que, vu le nombre de pages, on n’aurait clairement pas le temps de tout résoudre. Je me suis aussi plus d’une fois posé la question de ce que je faisais là, à lire cette suite qui n’avait ni queue ni tête, au point d’avoir parfois hésité à abandonner le livre pour passer à autre chose. Mais l’autrice est une petite maline, ce qui n’a pas le temps d’être correctement résolu l’est à coup d’illuminations soudaines de la part d’Ophélie devant son reflet. La solution est tombée du ciel tellement de fois que j’ai arrêté de compter au bout d’un moment.

En ce qui concerne la fin, c’est sans surprise que je vous annonce qu’elle ne m’a pas plu non plus. Au-delà du fait que le destin d’Ophélie et Thorn n’est pas du tout celui que j’espérais, j’ai trouvé cette fin beaucoup trop rapide. L’intrigue tire en longueurs, avec toutes ses divagations au fil des pages, pour finir avec un final qui tient en quelques pages. Ca sert bien à quelque chose de tout déliter pendant des pages et des pages dans les chapitres précédents…

Pour résumé mon avis sur cet ultime tome, j’aurais aimé qu’il soit plus équilibré au niveau de l’action et des révélations, ou qu’il ne soit pas le dernier tome. En relisant les trois premiers tomes j’étais persuadée que La Passe-Miroir ferait partie de ces sagas que je relirais encore et encore, mais il est clair que ce dernier tome a refroidi mes ardeurs. Finir cette saga sur une note aussi amère a été un vrai crève-cœur et a marqué ce roman comme ma plus grosse déception depuis un moment.

One thought on “LA PASSE-MIROIR, TOME 4 : LA TEMPÊTE DES ECHOS – CHRISTELLE DABOS

  1. Oui malheureusement ce dernier tome est une grande déception… Il semblerait que la sage ait été bâclée, abandonnée par sa créatrice. Ne gardons en tête que les trois merveilleux premiers tomes ! ❤

Laisser un commentaire