LA ROUE DU TEMPS, tome 00 : NOUVEAU PRINTEMPS

LA ROUE DU TEMPS, tome 00 : NOUVEAU PRINTEMPS

La Roue Du Temps est une saga qui me fait de l’œil depuis un petit moment tellement je n’en entends que des bons avis. Entre le premier tome et le préquel, je me suis décidée pour le préquel en premier et même si ça n’a pas été la lecture de l’année, je suis très heureuse d’avoir enfin mis le nez dans l’univers de Robert Jordan.

Vingt ans avant les événements de L’Oeil du monde, Moiraine n’est qu’une jeune femme qui va bientôt passer les épreuves pour devenir Aes Sedai. Mais les temps sont troublés. Au pied des murailles de la cité de Tar Valon, face aux armées ennemies, se dresse un défenseur hors du commun, un guerrier qui se bat avec le coeur d’un roi sans couronne. Les destins de cette magicienne et de cet homme d’armes se mêleront lorsque naîtra un enfant du destin, celui que certains augures désignent comme le sauveur tant attendu…

Même si Nouveau Printemps est un préquel, je ne pense pas que commencer par là comme je l’ai fait soit une bonne idée. Il est tellement lent qu’il peut donner une mauvaise image de la saga. Heureusement pour moi, l’univers de Robert Jordan m’a beaucoup plu. L’action n’est que très peu au rendez-vous mais le monde créé par l’auteur est si riche, si intéressant, qu’il a su garder mon attention.

J’ai aimé découvrir le fonctionnement des Aes Sedai, j’ai aimé découvrir, détails par détails, la situation politique de ce monde. Il y a encore des zones d’ombres, l’auteur n’a évidemment pas tout déballer dans son préquel, mais elles donnent justement envie de se lancer réellement dans la saga.

Je ne vais pas vous mentir, ce livre m’a pris un temps fou à lire, c’est de la fantasy qui est très dense, il y a beaucoup d’informations, je n’ai donc pas prévu de me lancer dans le premier tome dans les prochains jours. Néanmoins, je ne regrette pas d’avoir laissé sa chance à cette saga, et ce sera avec plaisir que je me jetterai dans les 1000 premières pages de cette histoire quand le bon moment se présentera.

Laisser un commentaire